Il existe plusieurs façons de créer un site internet. Le tout est de savoir laquelle vous conviendra et vous permettra de répondre à vos besoins. Depuis le codage pur et dur du site de A à Z, en fonction d’un cahier des charges très précis jusqu’à l’utilisation d’un CMS (Content Management System – Système de Gestion de Contenu) vous permettant d’obtenir rapidement la structure d’un site internet à personnaliser avec vos informations, le choix n’est pas forcément évident, surtout si ce n’est pas votre domaine de prédilection. Mais dans de très nombreux cas, l’utilisation d’un CMS comme WordPress fera largement l’affaire pour commencer.

Plus de 60% de parts de marché pour WordPress

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, le CMS WordPress équipe plus de 30% des sites internet sur la toile. Ce qui est tout bonnement CONSIDÉRABLE ! Les autres CMS se partagent les miettes, tandis que les sites développés sur mesure représentent 44,4 % du Web.

Et si WordPress domine autant, c’est bien parce qu’il y a une raison. Voire plusieurs. Essayons d’en passer quelques-unes en revue :

Un CMS entièrement gratuit

Comme beaucoup d’autres CMS, WordPress est « Open Source ». C’est à dire que son code est entièrement accessible aux développeurs du monde entier. Et il est proposé gratuitement à toute personne qui désire l’installer pour créer un site internet. La notion de « gratuit » est utilisée ici dans le sens de « libre d’accès ». Cela ne veut pas dire que votre site internet sera entièrement gratuit. Le CMS seul ne fait pas le site. Mais vous place sur de bonnes bases :). Si vous désirez le télécharger, il suffit de vous rendre ici : https://fr.wordpress.org/download/

Alors certes, ça parait facile comme ça, mais si vous n’y connaissez rien, il y a quand même quelques étapes supplémentaires à franchir avant d’avoir son site internet prêt à répondre aux sollicitations des milliers de clients qui vous attendent partout sur internet. Il vous faut un hébergement, une base de données, et paramétrer tout ça. Ou alors il vous faut quelqu’un comme moi, capable de vous mettre tout ça en place, prêt à l’emploi. Car y ajouter du contenu est ensuite un jeu d’enfant. Ou presque. Avec une courte formation, vous pouvez vous retrouver opérationnel assez vite. Ou déléguer la gestion du site à un tiers, auquel vous aurez créé un accès avec des permissions bien définies. Bref, les possibilités sont immenses une fois installé, les possibilités de croissance et de développement sont loin d’être limitées.

Car ce n’est pas parce qu’il est gratuit que WordPress est réservé aux petites entreprises ou aux artisans. De nombreux gros sites tournent avec ce CMS. Par exemple, le site de la Maison Blanche (whitehouse.gov) est lui aussi propulsé avec WordPress.

Le site de la Maison Blanche est propulsé par le CMS WordPress
C’est WordPress qui propulse le site web de la Maison Blanche

Extensions et templates pour la personnalisation

Avec WordPress, vous avez accès à plus de 55 000 extensions qui vont vous permettre d’améliorer et personnaliser votre site internet en fonction de vos besoins. Beaucoup sont gratuites, d’autres en partie et d’autres payantes.

Un avis à laisser ? Un commentaire à partager ?